Diagnostic immobilier

Quel est l'historique du diagnostic immobilier?

Le diagnostic immobilier est apparu en 1996, pour prévenir d'une éventuelle présence d'amiante mais également d'informer avec précision les surfaces privatives de tout Bien en copropriété.
Concernant l'amiante l'enjeu était de la déceler sous sa forme friable, la plus dangereuse puisqu'elle expose non seulement les personnes qui la travaille mais toutes celles environnantes. Autant les occupants que les voisins, sans avoir à solliciter l'amiante, les fibres amiantées s'en dégageaient par simple passage d'air et se laisser porter sur les alentours.
Pour la surface loi Carrez, le diagnostic immobilier devenait impératif dans la mesure où aucune surface de référence n'avait alors été élu pour décrire un logement. Les surfaces extérieures, non habitables mais exploitables, les dépendances, garages, celliers ou tout autre pièce qui aujourd’hui ne pourrait être vendable au prix du mètre du marché étaient largement arrondis et inclus dans la surface total du Bien immobilier.
La vente de logement commençait donc à annexer le diagnostic immobilier comme élément indispensable pour signer tout acte notarié.
En 1999, informer l'acquéreur des questions techniques lors de l'achat d'un Bien immobilier prenait de l'ampleur et obligea le propriétaire d'un logement qu'il mettait en vente. Ainsi, et pour des raisons sanitaires qui nous paraissent aujourd'hui tout à fait évidente, le diagnostic immobilier plomb appelé alors état des risques d'accessibilités au plomb, maintenant constat des risques d'exposition au plomb, a été rajouté. La détection de peintures au plomb était bel et bien la suite logique au diagnostic amiante. La manipulation des peintures au plomb par les professionnels du bâtiment mais surtout l'accessibilité du plomb et plus précisément les peintures à la céruse qui en contenait, par les nourrissons et femmes enceintes provoque des dégénérations médicales irréversibles.
Dans la même période, le quatrième diagnostic immobilier à voir le jour est le diagnostic termites appelé état parasitaire. L'infection de ces insectes broyeurs des éléments de soutien en bois, présente une menace intraitable si elle n'est pas détectée à temps. Le risque d'acheter un logement sans prévenir d'une telle infestation, représente effectivement un risque considérable tout autant de l'implication que représente l'engagement d'un prêt immobilier sur plus de 25 ans.
C'est ainsi que le quatrième diagnostic immobilier s'intègre à un ensemble de dossier de diagnostics techniques, jouant un rôle informatif. Egalement, le propriétaire se voit dans l'obligation de s'acquitter d'une facturation supplémentaire pour vendre son logement, mais s'assure de cette manière qu'un professionnel présentant une police d'assurance en conséquence avec la valeur de son Bien immobilier, décrira son logement d'un aspect technique et objectif selon les normes établies.
Aujourd’hui le dossier de diagnostic technique DDT, compte pas moins de 8 diagnostics immobiliers obligatoires pour une vente.

A quoi sert le diagnostic immobilier?

Au delà de rajouter un coût supplémentaire au processus de vente ou de mise en location de votre Bien immobilier a un objectif double: celui de me protéger en tant que propriétaire, et celui d'informer l'acquéreur du Bien immobilier sur lequel il souhaite se positionner.
Ainsi, le diagnostic immobilier lève toute zone d'ombre, de doute ou de manque de confiance entre le propriétaire et l'acheteur. Il constitue donc ma garantie des vice cachés en tant propriétaire.
En tant qu'acheteur d'un Bien immobilier, il reste indispensable de pouvoir m'appuyer sur mon recours à dénoncer un vice cachés en cas de dissimulation d'un quelconque élément ne me permettant pas de profiter du logement pour y habiter.
On voit bien ici, une volonté de placer le propriétaire à position de transparence, et de bonne foi irréfutable vis-à-vis de l'acquéreur. En mettant au centre de la présentation du logement, un professionnel du diagnostic immobilier impartial et indépendant à la transaction, la relation vendeur acheteur demeure assainie de toute suspicion qui n'ont plus lieu d'être.
Aussi, cet aspect technique constitué par un dossier de diagnostics techniques DDT regroupant chaque diagnostic immobilier, qui se transmet à chaque vente du logement, donne une avis professionnel sur l'état du Bien immobilier. Chaque acquéreur s'assure de tenir un "carnet de santé" de son patrimoine immobilier, tout en se donnant les moyens de faire le point sur les améliorations à apporter à des fins d'entretien et de bonne conservation de son Bien immobilier. Se référer aux conclusions d'un diagnostiqueur immobilier reste d'avantage rassurant plutôt que de se fier à un entrepreneur qui se trouve engagé dans un éventuel devis à soumettre en fin de compte rendu.
Pour résumer, le diagnostic immobilier permet au propriétaire de remplir son devoir d'informer l'acquéreur tout en le protégeant d'éventuel recours après la signature authentique chez un notaire.

Qui doit réaliser le diagnostic immobilier?

De manière générale, seul un professionnel compétent, assuré et indépendant est autorisé à établir un dossier de diagnostics technique DDT, si l'on considère la surface loi Carrez comme diagnostic immobilier. En effet, attester de la surface de son logement lors d'une vente ou d'une mise en location d'un Bien immobilier, peut être accepté de la part du propriétaire s'appuyant sur des documents annexes ou son propre mesurage. Il faut tout de même être conscient du risque que l'exercice présente en terme de responsabilité dans la mesure où s'engager sur une surface peut déboucher sur des litiges grave et des demande de remboursement à posteriori.
Aussi, le diagnostic état des risques et pollution, anciennement état des risques miniers et technologiques peut être rédigé par le propriétaire, le notaire, agent immobilier ou autre intervenant qui serait en mesure de synthétiser à l'appuie des documents et cartographies officielles fournies par la mairie et préfecture de la commune concernée. De la même manière, la responsabilité engagé sur ce diagnostic immobilier n'en reste pas moindre puisqu'une erreur de conclusion ou de nuance de conclusion peut entrainer l'annulation définitive de la transaction même après la signature chez le notaire. Aussi, pour la mise en location du Bien immobilier, le bail peut être tout simplement annuler pour cause de conclusion erronée ou mal renseignée.
Tous les autres diagnostics immobiliers, à savoir le diagnostic amiante, DPE, gaz, électricité, plomb, et termites doivent être confié à un diagnostiqueur immobilier présentant les compétences, les polices d'assurances appropriées et preuve de son indépendance. Le savoir faire, l'expérience et le professionnalisme du diagnostiqueur immobilier restent des critères de choix pour confier l'analyse de son Bien immobilier par un professionnel. La qualité de rédaction du DDT dossier de diagnostics techniques s'en fera ressentir grâce à ces derniers critères, en vous assurant que non seulement les conclusions des diagnostics seront complètes et justes, mais aussi la présence d'observations complémentaires, de rubriques annexes et de recommandations vous protégera d'avantage en tant que propriétaire. En cas de litige, on ne pourra jamais remettre en doute votre bonne foi à informer l'acquéreur si le mandat accordé au diagnostiqueur immobilier s'adresse à un professionnel consciencieux. Malgré une faute ou omission de sa part on jugera toujours de votre bonne intention vis-à-vis des acquéreurs.

Quel est le prix du diagnostic immobilier?

Comme dans tous les secteurs d'activité, le prix du diagnostic immobilier est fixé en fonction de la qualité du travail et du temps passé sur votre dossier. Il n'y a en revanche aucun prix fixé de référence sur le marché, ou prix maximum obligatoire qui régisse le prix du diagnostic immobilier.
Sur notre interface de commande, les tarifs ont été définis de concert avec plus de 1000 diagnostiqueurs de la France entière. De part leur expérience, nous avons pu vous proposer les meilleurs tarifs du diagnostic immobilier de la manière suivante; un diagnostic coute pour une pièce ou zone 20€ TTC en considérant que plus la zone à diagnostiquer était importante plus le prix du diagnostic augmenterait en diminuant. De même en dessous de certains paliers, l'ajout de plusieurs zones appliquerait un tarif dégressif, à savoir deux zones sur un même logement ne vous coûtera pas 40€ TTC mais 37,50€ TTC.
Il faut noter tout de même que le diagnostic immobilier le moins cher reste celui qui ne dépend pas de la surface du logement. L'état des risques par exemple n'exige pas plus de temps de travail pour un studio qu'un appartement de 7 pièces, c'est toujours la même parcelle cadastrale à examiner.
Gardez cependant à l'esprit que le prix d'un diagnostic immobilier coûte 20€ TTC pour une pièce d'une taille standard.
A cela s'ajoute le déplacement du diagnostiqueur immobilier qui est évalué à la distance qui vous sépare. Notre interface de commande en ligne vous permet cependant de mandater le diagnostiqueur le plus proche afin de garantir le prix du diagnostic immobilier pas cher. Un déplacement ne devrait donc pas dépasser les 40€ TTC.
Enfin, le temps que passera le diagnostiqueur à rédiger et assurer le suivi de votre dossier tout le long du processus de vente ou de mise en location de votre Bien immobilier demande également d'y consacrer un temps de qualité, et encore une fois notre interface de commande s'assure de réduire ce coût sans pour autant négliger votre dossier de diagnostic technique DDT. Nous sommes donc en mesure de garantir le prix du diagnostic immobilier le moins cher sur cet aspect avec un plafond de 50€ TTC pour l'ensemble du cycle de vie de votre dossier, de la prise de commande à la signature définitive.
Les frais de déplacement de rédaction et suivi de dossier, ne s'additionnent pas à chaque diagnostic immobilier que vous commander. Pour une même commande en ligne, un seul déplacement sera comptabilisé bien évidemment.
Certain diagnostic immobilier ne nécessitant pas de déplacement ou suivi de dossier ou encore de temps de rédaction grâce à notre interface de commande, vous n'aurez pour ceux là pas besoin de payer ces derniers frais. Ainsi, vous êtes sur de payer le prix du diagnostic immobilier le plus juste, si ce n'est le moins cher puisque tout abus de tarification à été écarté de notre système de calcul. L'objectif restera toujours de garantir un service de qualité optimal avec des tarifs transparents et clairement annoncés.