Comment se passe la réalisation d'un diagnostic de performance énergétique ?

Le diagnostic de performance énergétique, ou DPE, est un diagnostic immobilier obligatoire pour toute transaction immobilière. Son but est d'informer l'acheteur ou le locataire de la consommation en énergie du logement et de son émission de gaz à effet de serre estimée. Mais comment se déroule un DPE ?

Le DPE est effectué par un diagnostiqueur immobilier reconnu par l'État. Ce dernier va inspecter chaque pièce et installation (électricité, chauffage…) du logement et procéder à des calculs grâce à un logiciel de calcul énergétique. Selon les résultats obtenus, il attribue une étiquette climat et une étiquette énergie à l'habitation.

Comment préparer un DPE ?

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) fait partie des diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente ou la location d'un logement à usage d'habitation. Il est important de permettre au diagnostiqueur immobilier de se déplacer librement dans l'appartement ou la maison. Le propriétaire doit donc se munir de toutes les clés nécessaires pour accéder aux pièces et aux équipements de son bien immobilier.

Pour les logements dont la construction date d'avant 1948, il faut remettre les 3 derniers relevés de consommation annuels (eau chaude sanitaire, chauffage). C'est aussi le cas des appartements bénéficiant d'un système de refroidissement ou de chauffage collectif. D'autres informations et documents peuvent être remis au diagnostiqueur professionnel, comme les rapports des diagnostics DPE passés, ou le descriptif technique du bâtiment. Cependant, le propriétaire n'a aucune obligation à ce niveau.

Comment se déroule un DPE réalisé par un diagnostiqueur immobilier ?

Le jour de la réalisation du diagnostic de performance énergétique (DPE), le diagnostiqueur immobilier doit faire plusieurs estimations. Parmi elles, on peut compter :

  • la quantité de gaz à effet de serre émise par le logement ;
  • sa quantité d'énergie renouvelable utilisée ;
  • sa consommation énergétique ;
  • et le descriptif des équipements du bâtiment (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation).
Pour les équipements, chaque installation est simplement examinée par le diagnostiqueur. Il détaille ensuite dans le DPE leurs caractéristiques, comme la consommation électrique d'un appareil de chauffage, par exemple.
La partie la plus complexe du diagnostic de performance énergétique, c'est l'évaluation de la consommation en énergie du logement et de la quantité de gaz CO2 qu'il émet. Le diagnostiqueur immobilier doit prendre en compte de nombreux facteurs, comme la qualité de l'isolation thermique ou l'état des équipements de chauffage et d'électricité. Pour faire tous ces calculs, il doit s'aider d'un logiciel professionnel utilisant un algorithme autorisé par l' État.
La réalisation d'un DPE dure en moyenne 1 h pour un logement de 100 m², mais cela peut varier en fonction de l'année de construction du bâtiment, de son nombre de pièces et équipements, etc. Une fois qu'il a passé en revue le logement à usage d'habitation, le diagnostiqueur immobilier peut enfin rédiger le diagnostic de performance énergétique. C'est à ce moment qu'il attribue une note énergétique à l'habitation avec l'étiquette énergie et l'étiquette climat.

Pour aller plus loin concernant le DPE

Quartz.im c'est aussi une information complète sur les diagnostics immobilier...

Le blog / actualités | Les questions fréquentes | Les diagnostics immobilier