Combien de temps est valable le DPE ?

Vous souhaitez mettre en location ou à la vente un appartement ou une maison ? Imposé par la loi, le diagnostic de performance énergétique ou DPE est une étape incontournable à la concrétisation de vos projets immobiliers. En effet, comme pour le plomb, l'amiante, les termites et la loi Carrez, il fait partie des diagnostics obligatoires à réaliser pour louer ou vendre un bien. Pour établir ce document officiel, le propriétaire doit solliciter un diagnostiqueur immobilier. Cet expert agréé va déterminer l'état du logement et sa consommation énergétique via une échelle de valeur en lettres (de la classe A à la classe G). Comment de temps est valable le DPE ? Quand le propriétaire a-t-il l'obligation de renouveler le diagnostic énergétique ? Faut-il rappeler un professionnel du diagnostic à chaque remise en location ? Futur acquéreur, propriétaire ou locataire, découvrez dès maintenant tout ce qu'il faut savoir sur la durée de validité du diagnostic de performance énergétique.

La durée de validité du diagnostic de performance énergétique

Le DPE bénéficie d'une durée de validité de 10 ans. Cela signifie que ce diagnostic immobilier est recevable lorsqu'il a été réalisé au maximum 10 années avant la mise en vente ou en location de la maison ou de l'appartement. Durant cette période, il n'est donc pas nécessaire de renouveler le DPE à chaque changement de locataire ou lorsqu'un nouvel acquéreur se présente.
Quels événements peuvent inciter un propriétaire à demander un nouveau diagnostic de performance énergétique durant ce délai de 10 ans ? Si vous réalisez des travaux de rénovation dans vos logements, il est intéressant de solliciter un professionnel agrée pour effectuer un nouveau diagnostic des bâtiments en question. En effet, ces travaux peuvent impacter de manière significative les valeurs de votre DPE. Après cette nouvelle étude, les performances de votre habitation sur le plan énergétique seront meilleures. Un atout de taille lorsqu'on envisage la vente ou la location de son bien immobilier quelle que soit sa surface !

DPE : dans quels cas solliciter un nouveau diagnostic ?

Vous venez d'effectuer des travaux de rénovation au sein de votre logement ? Vous avez tout intérêt à soumettre à nouveau ce dernier à un DPE ! Agrandissement d'une pièce, changement de sol, pose de nouvelles menuiseries, des travaux même minimes sont susceptibles de modifier les valeurs de ce diagnostic immobilier. Parmi les modifications les plus favorables à une amélioration de la performance énergétique d'une habitation, on peut citer :

  • Un changement de fenêtres : pour améliorer l'isolation thermique.
  • Le renouvellement du dispositif de chauffage (électricité ou gaz)
  • Le renouvellement du dispositif d'eau chaude sanitaire
  • L'isolation des combles : pour diminuer les risques de déperdition

Les avantages du DPE

Le DPE est un atout tant pour les propriétaires que pour les locataires ou les futurs acquéreurs :
  • Les propriétaires peuvent effectuer des travaux de rénovation suite à ce diagnostic pour réduire leur facture énergétique et améliorer leur confort de vie. S'ils souhaitent mettre leur bien à la location ou à la vente, ils peuvent valoriser ce dernier grâce au diagnostic énergétique. En effet, ces valeurs intéressent les acheteurs et les locataires pour des raisons financières évidentes (prix des factures de gaz et d'électricité).
  • Les locataires et les futurs acquéreurs bénéficient d'informations cruciales sur le logement qu'ils envisagent de louer ou d'acheter : état du bâtiment, installations à disposition, estimation des dépenses annuelles en énergie (prix électricité et gaz), …
Vous venez de faire rénover votre habitation ? N'hésitez pas à rappeler votre diagnostiqueur immobilier pour faire le point et solliciter un nouveau DPE !

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le DPE dans nos pages

Quartz.im c'est aussi une information complète sur les diagnostics immobilier...

Le blog / actualités | Les questions fréquentes | Les diagnostics immobilier