Quel est le coût d’un DPE ?

Imposé par la loi depuis 2007, le DPE ou diagnostic de performance énergétique est un document obligatoire pour tout bien immobilier mis en vente ou en location. Il permet de déterminer l’étiquette énergétique d’un logement concernant sa consommation d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre. Appelée classe DPE, cette étiquette va de la classe A (économe) à la classe G (énergivore). Le diagnostic permet également de connaître l’état général des bâtiments (gros œuvre, chauffage, eau chaude sanitaire…) et d’envisager des travaux de rénovation pour améliorer l’isolation thermique des logements. Combien coûte un DPE ? Quels paramètres peuvent influer sur le prix du DPE ? Peut-on bénéficier d’aides financières pour payer ce diagnostic immobilier ? Découvrez le prix moyen d’un DPE et les éléments qui peuvent impacter ce tarif.

DPE : quel est le prix moyen de votre diagnostic immobilier ?

Le DPE fait partie des diagnostics immobiliers obligatoires à réaliser lorsqu’un propriétaire souhaite louer ou vendre un bien immobilier. L’obtention de ce document régi par la loi a un coût, ce dernier pouvant varier d’un professionnel à l’autre. En effet, tout comme pour les diagnostics immobiliers amiante, plomb, gaz ou électrique, les tarifs des diagnostics de performance énergétique ne sont pas réglementés. Un diagnostiqueur agréé est donc libre de fixer les prix qu’il souhaite. Vous pouvez néanmoins vérifier que les devis proposés par les experts certifiés sont fiables en vous basant sur les indications données par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie. Cette dernière évalue le prix moyen d’un DPE à une tranche comprise entre 100 et 250 euros. Un prix plus bas peut cacher un éventuel manque de compétences dans le domaine du diagnostic immobilier. Le propriétaire doit donc toujours veiller à choisir un diagnostiqueur immobilier certifié figurant dans l’annuaire mis en place par le gouvernement. Les critères suivants peuvent influer sur le prix d’un DPE :

  • La superficie et le type de bien immobilier à analyser : studio, appartement, maison…
  • La distance à parcourir par le diagnostiqueur pour se rendre sur place afin de réaliser son étude
  • Le temps passé sur les lieux par l’expert en diagnostic immobilier
  • Le nombre de diagnostiqueurs présents dans la région où est situé le logement

Quelle aide financière pour payer un DPE ?

Un seul cas de figure permet de bénéficier d’aides financières pour payer un diagnostic de performance énergétique : la réalisation d’un DPE non obligatoire par le propriétaire de l’appartement ou de la maison. C’est le cas lorsque ce dernier souhaite effectuer des travaux de rénovation énergétique dans son logement. Il peut alors bénéficier du CITE, ou Crédit d’impôt pour la transition énergétique. Cette aide de financement à la réalisation d’un DPE est cependant accessible uniquement si l’achèvement de l’appartement ou la maison date de plus de 2 ans et si ce logement constitue votre résidence principale. Une fois le diagnostic immobilier réalisé par un expert agréé, la validité du DPE est de 10 ans. Quels types de travaux de rénovation énergétique peut-on engager pour améliorer les performances énergétiques de sa résidence ? Quelles que soient la surface et la construction, cette amélioration passe le plus souvent par des travaux d’isolation pour limiter au maximum les échanges thermiques entre l’extérieur et l’intérieur et les risques de déperdition énergétique. Il s’agit notamment d’isoler les combles ou les murs de votre appartement ou de votre maison. Mais l’amélioration des performances énergétiques passe également par un système de chauffage performant, par exemple une chaudière à condensation au gaz.

DPE : toutes nos informations sur le diagnostic de performance énergétique

Quartz.im c'est aussi une information complète sur les diagnostics immobilier...

Le blog / actualités | Les questions fréquentes | Les diagnostics immobilier