Comment sont effectués les calculs du diagnostic de performance énergétique ?

Le diagnostic de performance énergétique contient des informations sur la quantité de gaz à effet de serre émise par un logement et sa consommation énergétique. Mais comment fait le diagnostiqueur immobilier pour calculer le DPE ?

Différentes méthodes de calcul sont utilisées selon les caractéristiques de l'habitation. Elles peuvent être basées sur la consommation énergétique réelle de la maison ou de l'appartement. Le DPE peut aussi être réalisé avec des logiciels permettant de faire des estimations grâce à de nombreuses données.

Calculer le DPE grâce à un logiciel spécialisé

Pour réaliser les différents diagnostics immobiliers, le professionnel certifié doit respecter certains protocoles. Dans le cas où un diagnostic de performance énergétique est réalisé grâce à un logiciel, 3 algorithmes sont acceptés :

  1. 3CL-DPE ;
  2. Comfie-DPE ;
  3. DEL6-DPE.
L'État les met à la disposition du diagnostiqueur, qui doit lui-même les inclure à son logiciel professionnel pour pouvoir les utiliser. C'est la méthode de calcul la plus courante, puisque qu'elle est utilisée pour tous les logements dont la construction est postérieure à 1948. Pour que le calcul fonctionne, le diagnostiqueur immobilier doit disposer de certaines informations. Ça peut être l'état des équipements de l'habitation (chauffage, gaz, électricité) ou la qualité de son isolation thermique.
Cette méthode de calcul pour le DPE est considérée comme très performante, cependant, elle a ses limites. Comme elle ne prend pas en compte la consommation réelle, elle se base sur une occupation et une utilisation des équipements "moyenne". Par exemple, le chauffage moyen d'une maison ou d'un appartement est réglé à 19 °C. Le prix des consommations d'un logement peut donc rapidement s'écarter des estimations du diagnostic de performance énergétique.

Calculer le DPE avec les relevés de consommation

Cette deuxième méthode de calcul est utilisée par le diagnostiqueur immobilier pour tous les bâtiments dont la construction précède 1948. En effet, les logiciels DPE sont moins performants pour les vieux logements en raison des matériaux utilisés (construction, isolation…). Les copropriétés qui utilisent un système de chauffage ou de refroidissement collectif utilisent aussi cette méthode.
Concrètement, le propriétaire de l'appartement ou de la maison donne au diagnostiqueur immobilier les 3 dernières factures d'énergie de la production d'eau chaude sanitaire et du chauffage. Pour calculer la consommation énergétique du logement, le professionnel examine les données de chaque facture et établit une moyenne. Il convertit ensuite les kWh en énergie primaire pour pouvoir obtenir la consommation annuelle par mètre carré.

Une fois que la consommation énergétique et les émissions de gaz d'un logement ont été définies, le diagnostiqueur immobilier peut calculer leur coût. Pour ce faire, il prend en compte le prix des différents services d'énergie (eau, gaz, électricité) en plus d'un abonnement éventuel. Connaître le coût estimé de la consommation énergétique d'une habitation est très important, notamment dans le cas d'une vente ou d'une location.

Pour tout savoir sur le DPE en détails :

Quartz.im c'est aussi une information complète sur les diagnostics immobilier...

Le blog / actualités | Les questions fréquentes | Les diagnostics immobilier